FAQPortailAccueilRechercherAllgendaS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 une pettite présentation rp de l'alyssande ^^

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alyssande
Poussière d'Etoile
avatar

Nombre de messages : 1787
Age : 42
Personnage : Alyssande
Classe : Esper
Professions : couturier
Date d'inscription : 19/10/2006

Feuille de personnage
Nom, age, sexe, profession:
Description:
Statut actuel:

MessageSujet: une pettite présentation rp de l'alyssande ^^   Mer 2 Déc - 10:29

La
jeune elfe faisait face a la mer, le soleil couchant projetait ses
derniers rayon, embrasant la mer d'un milliers de nuances. Les embruns
portés par le vent était accompagnés de fragrances et de senteurs qui
vous invitaient comme les sirènes perdent les marins.



"alyssande?"



Elle se tourna comme dans un rêve, son sourire naïf et ses grands
yeux brillants, n'enviaient rien au soleil. Sa robe légère voletait
dans un bruissement élégant.



"oui"



Elle remit en place une mèche qui s'obstinait a revenir visiter son visage



"Elle vous attend, êtes vous prête?"



"l'est on jamais?"



Son visage pendant quelques instants exprimait une profonde
sagesse, elle regardait son interlocutrice, une elfe déjà âgée, elle
portait la tenue traditionnelle des suivantes d'Elune. Son sourire
enfantin, un instant disparu, revint sur ses lèvres délicates.



"Ma tenue est elle correcte, vous pensez que je suis présentable?"



"heu.... oui bien sur que oui"



décontenancée la dame la guidait vers le temple, comme beaucoup des
leurs, elle se demandait ce que Tyrande pouvait lui trouver
d'exceptionnel, elle avait l'air si ... superficielle, si jeune.



"vous allez bien?"



surprise elle sursauta



"oui je vais très bien"



"vous avez l'air perplexe, dans le doute... le doute est une bonne
chose c'est du doute que naissent les questions, les questions mènent
aux réponses. Encore faut il que le doute ne mène pas notre vie."



"oui vous avez raison mademoiselle"



elle la regardait et ses yeux semblait percer son âme, le bien être
qui en ressortait semblait diffuser en cet instant, apaisant ses doutes
et ses craintes.



"nous y sommes, bonne journée que la Dame veille sur vous"



en s'éloignant la vieille elfe souriait sans s'en rendre compte le cœur léger et plein de confiance.



La pièce dans laquelle entra Alyssande était chaleureuse et on ne
pouvait ignorer la présence de l'elfe qui s'y trouvait. Elle avait une
telle majesté qu'on ne pouvait se détacher d'elle



"bonsoir, Alyss..."



elle fut coupée dans sa phrase alors que la jeune elfe lui sautait au cou



"Tyty!!!! comme je suis contente de te revoir!!"



la joie laissa la place a un hourvari d'émotions, et alyssande se
mit a sangloter blottie contre celle qu'elle respectait plus que tous
et qu'elle considérait comme la plus proche de sa mère.



"ho alyssande, tu ne changera jamais... raconte moi ce qui te met ainsi?"



Tyrande avait vu naitre la jeune elfe, dès lors elle avait compris
qu'elle serait différente, seule et que sa vie serait tragique ou
épique. Jamais elle n'aurait pensée qu'elle serait les deux.



"le monde souffre, leurs cœurs sont si sombres, leurs âmes si triste..., tant de souffrance je me sent si faible, si inutile"



ses émotions transperçait le cœur de tyrande comme si elle les
vivait. Ainsi était elle, on ne pouvait ignorer ce qu'elle ressentait
et elle jouait sur le cœur des Hommes.



"suit moi aly, je vais te montrer ce que tu peux, tu as un don, une malédiction aussi.

Ton cœur est plus grand que le ciel et tu peux aider les autres,
les aider vraiment, je voudrait te garder ici car tu a la fragilité
d'une goutte de rosée. La sagesse qui émane de toi m'est précieuse,
même si elle s'exprime étrangement.

Mais tu a une force en toi une force plus solide que l'acier, et je ne peux priver les autres de cette force.

Tu est comme ces torrents de montagnes impétueux, plein de vie qui
vont vers leur destin quelles que soient les forces qu'on leur
opposes."



Elle guidait alyssande vers les salles de naissance, elle n'était plus tres utilisées ces derniers temps.



"une des nôtres va accoucher?"



Les yeux de la jeune elfes s'allumèrent d'une joie immense réchauffant le cœur de ce qui se trouvait proche.



"pas vraiment, des humains se sont échoués sur la grève, il y a eu
une forte tempête hier soir, nous les avons recueilli et l'une d'elle
est enceinte. Le choc a hâté l'évènement et je voudrait que tu te
charge de mettre cet enfant au monde."



Elles entrèrent dans la pièce, l'humaine hurlait de douleur et
visiblement le travail avait commencé, il était de même évident que
cela se passait mal.



"je vais vous aider madame, vous verrez tout va bien se passer."



quelques mots une légère prière et elle s'attela a la tâche avec
une passion immense. L'amour de cette prêtresse diffusait apaisante,
les cris de l'humaine déclinèrent.

L'enfant sorti sans un cri, ses petits poumons et son cœur incapable de battre, mort avant de vivre.



"Non ne me fait pas ca pas toi il y a tant de choses merveilleuses qui t'attendent petit d'homme"



"mademoiselle il est mort"



"non il n'est pas mort! il n'a pas vécu on ne meurt pas avant de
vivre! il ne sait juste pas que la vie est un don et qu'il y a droit.
Il sera fort et vaillant !"





Elle commença a masser sa poitrine, insuffler son air dans ses
poumons, une lueur d'argent passait de la jeune elfe vers le petit
corps inerte.

Au terme d'une lutte longue et éreintante un cri, un pleurs
déchirant le silence, pas de ces cri qui attriste mais un de ceux qui
portent l'espoir. Alyssande pleurait en tendant l'enfant a sa mère dans
un sourire qui portait toute la joie du monde.



"il porte les promesses de nos lendemain..."



Tyrande souriait en voyant la jeune elfe rire la plus grande des
leçons venait de lui être donnée, ne pas compter combien de fois l'on
trébuche et tombe, mais la force avec laquelle on se relève. Elle se
pencha a l'oreille d'alyssande



"tu est spéciale tu ne soigne pas avec ta foi seule, tu soigne avec ton cœur et ton âme, tu guéri les chairs et les cœurs.



alyssande s'endormit juste après.

_________________
Il n'y a pas de pire crime que de bruler les livres, hormis ne pas les lire
Revenir en haut Aller en bas
http://raid-argent.virtuaboard.com
 
une pettite présentation rp de l'alyssande ^^
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» une pettite présentation rp de l'alyssande ^^
» Présentation de certaines personnes !
» Présentation de la guilde sur JoL.
» Message de présentation & de recrutement
» [Blog] Présentation de Ackross (perso R.P.G)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Garde d'Argent :: La Grande Bibliothèque :: Vies Antérieures :: WOW-
Sauter vers: