FAQPortailAccueilRechercherAllgendaS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Clandestine aurin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alyssande
Poussière d'Etoile
avatar

Nombre de messages : 1807
Age : 43
Personnage : Alyssande
Classe : Esper
Professions : couturier
Date d'inscription : 19/10/2006

Feuille de personnage
Nom, age, sexe, profession:
Description:
Statut actuel:

MessageSujet: Clandestine aurin   Mer 20 Aoû - 7:43

HRP:
 

Seleniah traînait ses guêtres du coté des docks : l'endroit était plein de vie, d'allers et venues, d'aéronefs de tous types, mais aussi de chargements aux origines variées. Des odeurs riches se propageaient dans l'air, portant chacune son histoire et ses mystères.

« Écoute : j'ai besoin d'un transport pour Sombreflore !  »

Sombreflore ? Seleniah bondit et écouta de toutes ses oreilles. En tout cas, celles pas monopolisées par cette région, ses plantes, ses fleurs… Sa vie végétale riche et fascinante...

« Je sais que je t'ai dit n'importe quoi Aly, mais... »

Sans bruit, elle se faufilait entre les caisses, s'imaginant déjà au cœur de la jungle.

« Rufus, je t'ai déjà fait faux bond ? T'en fais pas, ça va se passer sans accro ! »

Seleniah avait enfin trouvé un excellent point de vue d'où elle pouvait espio... Observer en scientifique les deux interlocuteurs.

« Ouais, c'est vrai, mais… »

Celui qui parlait était un Exilé à grosse moustache et forte odeur de poisson et son interlocutrice une Aurin à la peau bleue, à la fourrure argentée et aux yeux de chat, dont la queue gigotait sans cesse.

« Rufus, je te demanderais pas si je pouvais trouver un autre moyen ! Je sais, ton vaisseau c'est ta vie, mais... »

« Ouais ben justement, c'est pour ça que je suis pas d'accord. »

La queue de Seleniah tremblotait. Son esprit se ferma à la discussion . Elle plissait le front et pensait : Sombreflore ! Dis oui dis oui dis oui !

« Ah nan, t'as pas le droit de faire ça ! »

L'exclamation tira Seleniah de ses pensées : l'Aurin avait baissé ses petites oreilles duveteuses de félin.

« Allez, Rufie... Steplait ! »

« Non, mais, Aly... »

Les yeux de chat s'arrondirent en un adorable regard de chaton et l'aurin pencha la tête sur le côté. De son perchoir, Seleniah ressentit l'envie terrible de descendre lui faire un calin.

« Ah, mais c'est juste que... Fin tu vois quoi... »

Depuis sa cachette, enfin son point d'observation scientifique, Seleniah pouvait désormais entendre une sorte de ronronnement, et laissa échapper un petit soupir attendri.

« Aly... T'es pas fair play. »

L'Aurin sélénienne dissimulée entre les caisses trépignait littéralement : elle était à rien de sortir et de crier : « Allez ! dis lui oui ! »
« Ok, t'as gagné. Mais il s'appelle reviens ! Et en entier. Il est quai 37. Je peux rien te refuser quand tu fais ça et tu le sais ! Vile peluche... »

Rufus tendit un trousseau de clé où l'on pouvait voir un poulpe aux tentacules holographiques animés et à la langue pendante.

« Merci mon Rufie ! T'es le meilleur ! »

L'aurin bleue bondit et attrapa les clés du Vaillant Tentacule avant de s'agripper à l'épaule de l'exilé.

« Promis, on en prendra soin ! »

Elle le gratifia d'un baiser sur la joue avant de bondir en direction des quais en riant.

« Un jour... Un jour je lui résisterai. »

Rufus se retourna et pris le chemin des tavernes locales, un sourire aux lèvres. Quant à Seleniah , elle fonçait déjà vers le quai 37.

Sombreflore ! Enfin ! Son esprit était déjà sur place, au cœur des fourrés gigantesques, des fleurs éclatantes et des arbres majestueux. Elle courait – elle aurait même volé si elle avait eu des ailes – pour arriver la première au vaisseau.

« Hey, faites gaffe ! » lâcha un manœuvre surpris, « Descend de cette poutre la peluche ! » cria un Granok furieux alors qu'elle rebondissait et déséquilibrait une poutrelle. Mais désormais, ses oreilles, son cerveau et tout son être pensaient et tendaient vers la jungle et ses merveilles.

Elle avait un plan ! Elle monterait à bord, se planquerait et puis une fois arrivée… Bah, elle serait arrivée et il serait bien temps de trouver un autre plan sur place.

_________________
Il n'y a pas de pire crime que de bruler les livres, hormis ne pas les lire
Revenir en haut Aller en bas
http://raid-argent.virtuaboard.com
 
Clandestine aurin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Combats Clandestins.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Garde d'Argent :: La Grande Bibliothèque :: Vies Antérieures :: Wildstar :: Archéologie, Robots et Gros Flingues-
Sauter vers: