FAQPortailAccueilRechercherAllgendaS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Drek Sharr

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Drek Sharr
Visiteur


Nombre de messages : 13
Age : 42
Personnage : Drek Sharr
Classe : Gardien
Professions : Ex Garde du Corps.
Date d'inscription : 23/05/2012

Feuille de personnage
Nom, age, sexe, profession:
Description:
Statut actuel:

MessageSujet: Drek Sharr   Ven 8 Juin - 6:35

Une forme rodait autour de lui… une forme sombre blottie dans des ténèbres que même la force ne parvenait à percer. Le chevalier, vêtu de blanc porta la main à son arme… Il ressentait une impression de danger, le sifflement soyeux d’un animal glissant sur un sol de pierre froid… Il alluma son arme mais la douce aura blanche de sa lame disparue, absorbée par des ténèbres compactes…

La voix, une voix féminine, jeune et ancienne, presque un sifflement, se porta près de son oreille droite dans un murmure presque délicat

« Elle est mienne, née pour moi, elle sera moi »

La même voix répondit, à l’opposé de la première.

« Elle est mienne, mais toi… qui est tu ? »

« Drek Sharr »

Un filament obscur vint effleurer la joue du chevalier en une brûlure glacée…Ses muscles étaient paralysés et la Force même ne pouvait le libérer.

« Qui est tu, Drek Sharr ? »

« Un chevalier Jedi… Un soldat et un Gardien… Adepte d’un Ordre Ancien… je suis le protecteur… Le bouclier… La lance. »

La créature sembla se recourber sur elle-même en un chaos d’ondulations, changeante mais toujours la même. Le chevalier perçu une sorte de Rire

« Que veux tu ? »

« Servir, Protéger, Apprendre »

Une douleur fusa dans le corps du chevalier semblable au contact sur sa joue mais en bien plus fort…

« La protéger…. Je le dois… par Serment »

La voix mua, taquine, fluide

« En qui as-tu confiance »…..

Le chevalier s’éveilla alors en sursaut, glacé jusqu’au cœur.


PS : en forme de clin d'oeil a un spin off de babylon V


Dernière édition par Drek Sharr le Ven 8 Juin - 6:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Drek Sharr
Visiteur


Nombre de messages : 13
Age : 42
Personnage : Drek Sharr
Classe : Gardien
Professions : Ex Garde du Corps.
Date d'inscription : 23/05/2012

Feuille de personnage
Nom, age, sexe, profession:
Description:
Statut actuel:

MessageSujet: Drek Sharr : L'hydre et le chevalier   Ven 8 Juin - 6:37

Bande son

Ez avait été sauvée du Bunker... mais une nouvelle crise s'était saisie d'elle et taw'wid était intervenu... Comme a chaque fois avec une redoutable efficacité.

C'est pourtant la jeune fille qui m'appela a l'aide ce jour la... le temps filait.. la douleur augmentait et Venin, peste soit de ce nom, avait forcé la dose.... je le ramenais en toute hâte au sanctuaire a l'infirmerie, appelant à moi toute l'aide disponible. Etendu sur une couchette presque inconscient nous avons un instant débattu de comment le sauver... et ce temps perdu fut presque de trop... Un filtrage de son propre sang et une auto transfusion fut mise en place tandis que les jedi rassemblés unissait leurs efforts mentaux suivant Ez pour aller apporter notre Force a taw'wid... lui apporter un répits que ses poisons ne pouvaient en cet instant pas lui offrir

Cette fois ci j'avais suivi Ez sur un terrain qui n'est pas le mien... Mais que faire d'autre ? un sabre ne peut rien contre le poison, ni contre les maux de l'esprit.

Nous étions la, Taw'wid allongé au seuil de la mort, la Force et la médecine seules, ensemble pouvaient l'aider, Ez semblait savoir ce qu'elle faisait, aussi je la suivait sans hésiter... d'abord fils vibrant au grés de la toile torrent de montagne complétant la joie de ma force... Nous avons progressé jusqu'au cœur, l'hydre blessée... Trois tête dont une à terre. Ma première réaction fut celle de mes années d'expérience mon esprit devint montagne inébranlable, bouclier. Mais la montagne était minuscule devant la bête. Ez approcha néanmoins avec assurance. Je tentais de la suivre mais une des têtes remplie de croc me barra le passage et je me senti transpercer de milles regard venant de l'autre partie de l'entité... Mais taw'wid avait besoin d'Ez et Ez de ma force... Je fis un pas en avant, percé de toute part, je commençais par vouloir me cacher en moi-même, me dérober au regard inquisiteur...

"La confiance pour la confiance"... des mots qui me revinrent écho d'un passé lointain... Si la montagne voulait communiquer sa fore, il faudrait supporter l'épreuve du regard....
La montagne, moi, à 12 ans, a peine plus qu'un enfant, avec mon père, en train d'escalader le versant nord d'une des montagne de Carida... J'étais simplement heureux de partager ce moment avec lui, moment qui se faisaient rare depuis que j'avais entreprit ma formation... Effort physique et insouciance... j'avais été enfant et je riait surplombant les vastes plaines... je riais et l'air fouettais mon visage...

L'eau fouettais mon visage, mes huit ans, la voix s'était tue, mais je sentais son observation attentive. presque nu sous cette cascade, torrent de montagne coulant depuis les sommets enneigés, je claquais des dents... et cette voix... "Comme l'eau rafraichis ton corps ce torrent rafraichira tes idées... Tu ne le quittera pas avant que je ne te le dise", un sourire doux atténuais la sévérité des propos.. Je claquais des dents... j'avais froid... petit a petit mon corps s'effaçait
-"Non !"
L'ordre mental avait claqué, sec comme un coup de feu. "Ton corps d'abord padawan... le sang se réchauffant communiquant chaleur a tes extrémité... l'esprit contrôle.. le corps obéis."Comme toujours j'obtempérais, ce n'étais pas l'exercice le plus difficile qu'elle m'ai demandé, mais une vague d'amertume me serrait la gorge.. padawan... elle ne m'avait plus appelé de mon prénom depuis bien des semaines...

Des semaines qu'on pataugeais dans ce bourbier... Une mission de routine en guise de vingt deuxième anniversaire... Trouver un camps ou une bande de Trandoshan avait enfermé quelques soldats. Je sentais les regards qui se posaient sur moi, un chevalier n'est pas un soldat m'avait on dis... l'ordre avait d'autre missions pour les siens... mais c'était la guerre... j'étais passé entre les mailles de la bureaucratie... pour patauger dans la boue... soudain un mot... hurlé sur ma droite.. "Contact !"... les autocanons crachaient le feu les explosions assourdies par la gangue qui nous maintenais au sol... même moi je n'avais rien senti venir mais d'un reflexe la lame de mon sabre vrombit.... déviant un tir qui aurait cueilli le sergent tandis... le combat faisait rage mais mon sabre tissait un mur... faillible mais efficace.

Mon sabre tissait un mur... dont ma mère pointait chaque défaut... Puisque gardien tu dois être... tu en seras un bon, Padawan. La lame bleutée bougeait à peine mais le mouvement fluide la replaçait immédiatement pour parer le prochain coup, d'ou qu'il vienne. De petits projectiles volaient vers moi, lancés avec force... un trou dans ma garde.. la morsure d'une roche.. légère mais ressentie.. Ma mère.. mon maître à présent n'aimait pas les droïds d'entrainement... pour avoir épousé un programmeur elle savais combien ils étaient prévisibles dans leurs attaques... Je me remis en position... cela faisait 4 heures que cet exercice durait et la tension accumulée dans mes muscle avait fait naitre une douleur que j'avais fait reflué. "Ca suffit" dit elle d'une voix égale . J'éteignais mon sabre...

J'éteignais mon sabre... je venais d'en assembler les composant sous l'observation attentive de ma mère... Garde qui protège et concentre... Conducteurs.. vaisseaux apportant l'énergie nécessaire a la vie du sabre... Cellule énergétique... le cœur qui communique sa force au sabre... et enfin le cristal... un tintement clair se fit entendre quand je le glissais à sa place... l'âme du sabre et dans son cristal... l'outil était achevé... près a accomplir son œuvre... un rayon bleuté jailli de la poigné et je souriais...

Je souriais en tenant la main de Laneth avec légèreté... Mariés sans en référer au conseil, a ma mère, a qui que ce soit... "émotions... néanmoins sérénité"... Nous n'aurions jamais d'enfant... nous ne l'espérions pas tant c'est rare entre une humaine et un miraluka, mais nous puisions tant de force l'un en l'autre que cela n'avais aucune importance... je portais la main a mes lèvres et l'effleurait délicatement.

Je portait sa main à mes lèvres et l'effleurait délicatement une partie du visage lacéré par l'explosion qui venait de leur couter la vie... j'avais fermé les yeux d'Eril, que je considérait comme un fils.. je fermais ceux de celle que j'aimais.... que je n'avais pas su protéger... que je n'avais pas pu protéger. La douleur m'étreignait le cœur... remplacé par un néant insondable...


Mais Ez avait besoin de moi, et la bête, satisfaite se recula... ensemble... avec l'aide des maitres de l'ordre, avec l'aide de mes frères, nous apaisions Aanghad, manquant de perdre shaenna dans la toile de l'esprit d'Aanghad. Mais nous avions réussi... Un temps au moins fut guéri et trouva le repos du sommeil.



PS : j'avais posté ce deuxieme message sur le forum de la lumav à la suite d'une crise particulierement violente de taw'wid, le but étant de fournir un éclairage sur le passé de Sharr de manière tout a fait HRP
Revenir en haut Aller en bas
 
Drek Sharr
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» karak Drek
» Lyleath - Druide équilibre [refusé]
» World of Warcraft

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Garde d'Argent :: La Grande Bibliothèque :: Vies Antérieures :: Star Wars :: Personnages-
Sauter vers: