FAQPortailAccueilRechercherAllgendaS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Discussion et début de désintoxication d'Elthiern

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nephelë
Reflet d'Argent


Nombre de messages : 502
Age : 28
Personnage : Nephelë (PVE) Sayïa (RP)
Classe : Prêtre
Professions : Enchanteresse / Couturière
Date d'inscription : 29/09/2009

Feuille de personnage
Nom, age, sexe, profession:
Description:
Statut actuel:

MessageSujet: Discussion et début de désintoxication d'Elthiern   Dim 15 Jan - 15:54

« Asha. Il faut que tu fasses quelque chose. Jaeda a été enlevée par la Lumière Aveugle. »

La Twi'lek écouta cette affirmation sans trop savoir quoi répondre. La paranoïa supposée d'Elthiern venait de prendre tout son corps.

« Il faut aller l'aider. »

Jaeda était en interrogatoire là bas, elle le savait. Mais pas contre elle : pour la protéger de la possessivité un peu malsaine d'Elthiern, et pour tenter de comprendre ce qui l'avait menée vers le côté obscur. Comprendre la folie de son Maître et de celui qu'elle avait tué. De ce qu'elle savait de la Lumière Aveugle, l'enfermement n'était pas vraiment leur fort, à moins d'avoir à faire à un dangereux malade. Pour le moment, Jaeda était en salle de soin avec son maître.
« Je peux aller leur parler, si tu veux »

Mentir lui était horrible, mais Elthiern était bourré de tics nerveux, et elle préférait ne pas le pousser à bout. Si il se calmait, elle pourrait lui expliquer : l'inquiétude de Jaeda pour son Maître, son choix de suivre Shaenna...

« C'est très important, Asha. Elle a trouvé des informations sur Sophia, son maître est peut être le Sith qui a attaqué le nôtre... »

Quoi ? Asha resta un moment sans voix. Elle pensait pourtant avoir bien dit que cette affaire n'avait aucun rapport... L'information de Mat'aenna était accessible par la Garde, avec le peu de données qu'on avait sur son ancien maître, le coupable de l'histoire.

« Il faut que tu me dises où est Sophia, et ce qu'elle a découvert. Je veux aider. »

La jeune Twi'lek regarda en silence son interlocuteur.

« -D'accord. Mais Elthiern, avant, il faut que tu me promettes quelque chose.
-Quoi ?
-Tu dois accepter de te faire désintoxiquer. »

Ça commençait à devenir urgent. Elle n'avait pas la carrure de Sophia, et redoutait de ne pas être capable de tenir Elthiern pendant une désintoxication longue. Les symptômes du manque empiraient, et c'était un padawan qui se tenait en face. On supprimait sa licence à un chauffeur de taxi accro à l'épice, mais supprimer la Force à un Jedi devenait compliqué. Et elle ne savait pas vraiment ce que pourraient être les effets du Ryll à long terme sur un humain qui y était sensible.

« Les dernières analyses sont mauvaises. Le Ryll a commencé à attaquer ton système nerveux. »

Jusque là, c'était vrai. Le Ryll était dangereux à cause de ça : il agissait directement sur les sensations physiques, de façon répétée mais rapide, de plus en plus intensément. Le retour à la réalité était brutal, et le corps était laissé sur sa faim. Addiction immédiate. Après, il rongeait les nerfs petit à petit, demandant donc des doses de plus en plus fortes pour obtenir le même ressenti. Elle regarda Elthiern, qui restait silencieux.

« Il y a autre chose... Ca risque de couper ton contact avec la Force. »

Pure théorie. Bien sûr, ça finirait par le faire, mais c'est surtout parce que le Ryll lobotomisait petit à petit le drogué. Avant... Elle n'était pas encore suffisamment douée pour en être sure, mais étant donné le bouleversement nerveux que provoquait l'épice, il était probable que son organisme finisse par ne même plus être capable de sentir la présence de la Force. Où que sa maîtrise devienne totalement incontrôlable. Elle savait que Elthiern redoutait ça, et elle se détesta de devoir utiliser cet argument.

« Je... Asha, comment ça se passerait ? »

Il flanchait. Elle décida qu'il était trop tard pour faire demi tour, et refoula l'envie de lui dire la vérité, qu'il était dangereux pour Jaeda, qu'il savait trop de choses pour être honnête sur Sophia. Elle refoula tout, et se rappela qu'il fallait le soigner avant de pouvoir savoir si c'était bien le Ryll qui le faisait agir de façon étrange ces derniers jours.

« Ce n'est pas quelque chose de facile. Comme la désintoxication normale ne fonctionne pas, il faudrait le faire... A la dure. Avec des Jedis, ça pourrait être grandement réduit mais... Avec le manque, tu vas devenir dangereux. Tu vas surement essayer de nous tuer. Il faut que tu acceptes d'être enfermé. »

Superbe. Vraiment superbe. Demander à un parano d'accepter de rester ligoté à un lit le temps qu'on arrive à le purger. Il allait accepter immédiatement, c'est certain. Elle se gifla intérieurement. De toute façon, c'était la seule solution. Un drogué au Ryll, n'est jamais un enfant de choeur, quand il veut sa dose. Elle l'avait vu de nombreuses fois. Ils pouvaient faire n'importe quoi pour un gramme d'épice.

« En... Enfermé ? Asha... Je n'aurais jamais pensé ça de toi. Tu m'enfermerais comme un animal ? Une soeur n'enferme pas son frère dans une cage. »

Et voilà. Un autre symptôme de manque. Le chantage affectif était commun chez les drogués. Elle n'aimait définitivement pas cette conversation. Elle envoya discrètement un message à Aliénor. Elle allait avoir besoin d'aide.

« Elthiern... Il faut vraiment que tu acceptes... Je n'accepterai pas de voir un seul proche de plus transformé en loque et crever ! »

Zut. C'était le moment, tiens. Elle refoula ses larmes et contrôla sa voix pour ne plus hausser le ton. Les images de Kaani lui revinrent en mémoire, avec ses poignets osseux, ses doigts si fragiles, crispés dans un dernier geste sur la luxueuse bourse d'épices. Ses yeux cernés ouverts dans un ultime étonnement.

« -Elthiern. Accepte, je t'en prie.
-Je ne me laisserai pas enfermer. »

Asha soupira, se prenant la tête dans les mains. Les tics d'Elthiern étaient de plus en plus visibles, et elle l'entendait, prise dans du coton, débiter des paroles dures et verser son venin. Elle prit sa respiration. La conversation ne mènerait plus à rien.

« -Elthiern, je ne te donnerai aucune information tant que tu ne te seras pas fait soigner. Les symptômes du manque te submergent. Je n'en étais pas sure, mais malheureusement ils deviennent criants. Tu dois te faire soigner.
-Tu veux me mettre à l'écart avec tout ce qu'il se passe ? NOTRE maître est en danger, et tu veux m'enfermer alors qu'on a besoin de tout le monde ? Nous devons nous occuper de Sophia, c'est notre affaire. Pas celle des autres.
-Non. »

Elle sentit un très léger mouvement dans la pièce à côté. Aliénor. Elthiern se leva, fou de rage. Elle pensa un instant qu'il allait la frapper, et tendit ses muscles, prête à parer le coup.

« C'est comme ça ? Alors laisse moi te dire, Asha... »

Elle le vit se retourner vers Aliénor qui était entrée dans la pièce. Elle le salua d'un signe de tête.

« -Explique moi, Asha.
-Aliénor est une amie. Elle a libre accès à mon vaisseau. »

Il se retourna de nouveau vers elle. Ses poings se crispaient par intermittence, et sa lèvres supérieure se tordait régulièrement.
« Avec ou sans toi, je trouverai des informations. Même si je dois aller dépenser des crédits auprès de personnes que je connais. »

Hors de question. Elle plissa les yeux, voyant Aliénor se tendre en prévision d'un conflit. L'action qu'il était sur le point de faire condamnerait Sophia avec plus de certitude que de lui mettre un blaster sur la tempe. Le Sith saurait à coup sûr en profiter. Elle se leva, contrôlant les larmes qui continuaient à vouloir monter.

« Alors je suis désolée, Elthiern... Mais je n'ai pas le choix. »

Elle leva la main vers lui et utilisa la Force pour l'assomer. Elle le vit chanceler légèrement, sans tomber. Il la regardait sans comprendre. Aliénor remonta sa manche, et elle vit les deux fils caractéristiques d'un taser s'élancer vers le coup du padawan. Il s'écroula, et elle s'arrangea pour le placer dans un sommeil prolongé.

« Aliénor, aide moi. On doit l'amener à l'infirmerie. »

Elles attrapèrent le jeune homme inconscient et le descendirent. Le scanner montrait bien les ravages qu'avaient fait le Ryll. Il faudrait reconstruire en partie son système nerveux sous peine de séquelles ultérieures. Le cerveau n'avait pas encore trop souffert, et à part une rééducation aux sensations nécessaire une fois le Ryll purgé, il devrait se soigner presque complètement. Elle le changea, et envoya un message au QG de Manaan pour les prévenir de préparer une salle de soin.

« Merci Aliénor. Tu m'as vraiment aidée. »

Quelques heures plus tard, l'Aayla atterrissait sur le petit spatioport du Hall d'Argent, l'île artificielle paradisiaque de la Garde. Elle amena Elthiern à une salle de soin préparée à son intention, suffisamment solide pour retenir un Jedi en colère, et avec tout le matériel pour le soigner correctement. L'endroit était calme, agréable et lumineux. Les bruits des vagues parvenaient jusqu'aux fenêtres.

« Je suis vraiment désolée, Elthiern... »

Asha se retourna vers Arahikemi et Alis'beth qu'elle avait appelé.

« Il faut le purger par la Force du Ryll, pour éviter toute rechute ultérieure ou overdose dans quelques années. Ara, tu interdis à quiconque de rentrer seul ici : il est en manque et peut être dangereux. Si un droïde peut rester en faction quand il a de la visite, ce sera idéal. Je dois partir pour l'Apocryphe. Je vous retrouve dans 4 ou 5 heures à première vue. »

Elle tourna les talons et repartit vers son vaisseau.
Revenir en haut Aller en bas
http://ishtart.deviantart.com
 
Discussion et début de désintoxication d'Elthiern
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Discussion et début de désintoxication d'Elthiern
» Discussion sur la non nécessité pour un panda air d'être cc
» Soirées à thèmes, discussion
» Discussion générale codex Nécron
» Discussion sur les "Sorts Epiques"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Garde d'Argent :: La Grande Bibliothèque :: Vies Antérieures :: Star Wars :: Carnets de Voyage-
Sauter vers: